Le guide de votre bien-être à domicile

Allergie aux pollens

Actualités

Vigilance sur les pollens de bouleau

Dans son bulletin du 22 avril 2013, le Réseau National de Surveillance aérobiologique (RNSA) a émis un état d’alerte rouge face à la hausse du taux de pollen de bouleau dans l’air. Selon cette association spécialisée dans la surveillance des allergies aux pollens qui utilise un réseau national de 77 capteurs, les pollens de cet arbre « seront présents sur l’ensemble du territoire et provoqueront un risque allergique élevé à très élevé ». Une situation expliquée par l’arrivée des beaux jours. Outre le bouleau, les personnes allergiques devront également se méfier de la pollinisation des peupliers, des charmes, des saules qui présentent un risque allergique « faible » et celle de frêne qui représentent un risque « moyen ».

Pour les habitants de la côte atlantique de Bordeaux à Bayonne, la vigilance est de mise pour les pollens de chêne qui présentent un risque allergique élevé tandis que l’ensemble du sud du territoire sera exposé aux pollens de platane. Heureusement, le RNSA annonce pour cette semaine une baisse du taux de présence de pollens de graminées dans l’ensemble de la France.

Un temps pluvieux

En début de semaine, le Réseau National de Surveillance aérobiologique prévoit des pluies qui seront une véritable « bénédiction pour les allergiques » tout en leur apportant « un léger répit » avant l’arrivée des grandes chaleurs qui marqueront les journées de mercredi et jeudi.

Une hausse des cas d’allergie

Depuis 20 ans, le réseau enregistre une hausse du taux d’allergie chez les personnes prédisposées et non prédisposées et les statistiques affirment que les allergies aux pollens touchent actuellement 10 à 20 % de la population Française. A noter que ce type d’allergie se manifeste par différents symptômes comme le rhume des foins ou les crises d’urticaire.