Le guide de votre bien-être à domicile

Allergie aux pollens

Lexique

acarien
Proches de la famille des arachnides, les acariens sont de très petits insectes invisibles à l’oeil nu. Les acariens domestiques sont très présents dans les habitations, un seul gramme de poussière pouvant en contenir plusieurs milliers. Les acariens sont à l’origine de nombreuses allergies.
allergie
L’allergie se manifeste par une réaction excessive de l’organisme, et donc du système immunitaire, lorsque celui-ci se trouve en contact avec un agent extérieur auquel il est hypersensible. Les agents responsables des allergies sont également connus sous le terme allergène.
bulletin allergo-pollinique
Le bulletin allergo-pollinique est une disposition mise en place consistant à mesurer l’indice allergique sur une zone géographique donnée. Compris sur une échelle de 0 (nul) à 5 (élevé), le calcul du risque allergique lié à l’exposition au pollen se base sur les prévisions météorologiques, ainsi que les informations polliniques et cliniques.
conjonctivite
La conjonctivite se traduit par l’inflammation de la membrane qui tapisse la partie postérieure des paupières, appelée conjonctive. Cette inflammation peut être d’origine bactérienne, virale ou encore allergique. Dans ce dernier cas, elle est souvent due aux pollens, produits et autres poussières.
démangeaison
Les démangeaisons se manifestent par des sensations irritantes qui sur la surface de la peau, symptôme lié à des lésions dermatologiques appelées prurit. Le prurit résulte de la liaison de l’histamine avec des récepteurs nerveux. Les démangeaisons peuvent être d’origine inconnue, comme ils peuvent être la réaction de l’organisme face à une allergie.
désensibilisation
La désensibilisation est une technique thérapeutique visant à atténuer l’hypersensibilité d’un sujet face à un agent allergène. S’étalant sur quelques semaines, le traitement consiste à administrer au patient une dose progressive d’allergène, de façon à permettre à l’organisme de s’habituer à celui-ci.
fièvre des roses
C’est aux environs du 19e siècle que la première étude relative à l’allergie au pollen a été menée. Elle fut alors initialement décrite par l’expression « fièvre des roses ». Cette appellation se verra modifiée au fil du temps. Quelques années plus tard, cette pathologie portera le nom plus connu de « rhume des foins », et par la suite, « allergie au pollen ».
irritation
L’irritation est le terme qualifiant un état de légère inflammation d’un organe. Elle définit également les démangeaisons qui font suite à des lésions dermatologiques. Les irritations sont localisées superficiellement et s’identifient par une sensation de picotements et d’échauffement de la peau, provoquant une envie de se gratter.
période pollinique
Également appelées saisons des pollens, les périodes polliniques sont marquées par l’apparition des pollens chez les plantes et leur envol dans l’air. Les personnes sujettes aux allergies sont plus susceptibles de faire des crises pendant ces périodes particulièrement favorables aux agents allergènes.
plante anémophile
Les plantes anémophiles sont des végétaux, tels que les gymnospermes, dont la reproduction s’effectue avec l’aide du vent. Plus précisément, le pollen de ces plantes est transporté par le vent et se rencontre dans l’air. Les personnes qui ne supportent pas le pollen sont susceptibles de présenter des réactions allergiques au contact de celui-ci.
pollen
Généralement retrouvé sous forme de grains ou de poussière, le pollen est l’élément reproducteur mâle d’une plante. Logé dans l’anthère, le pollen se déplace grâce au souffle du vent ou encore transporté par les insectes. La germination se produit lorsqu’il entre en contact avec le pistil.
pollinose
Communément appelée rhume des foins, la pollinose est une réaction allergique qui se produit suite au contact avec le pollen de certaines plantes. Différents facteurs favorisent le caractère allergène des pollens, notamment la pollution, expliquant ainsi un taux plus élevé de cette pathologie dans les grandes villes.
réaction anaphylactique
La réaction anaphylactique est une forme de réaction allergique très violente. Elle se manifeste par la dilatation des vaisseaux sanguins, provoquant ainsi une baisse soudaine de la pression artérielle, et possiblement un arrêt cardiaque. Le choc anaphylactique représente un cas d’extrême urgence.
substance allergisante
Une substance est dite allergisante lorsque celle-ci provoque chez certaines personnes une réactivité exagérée du système immunitaire. Également appelée antigène, elle est communément retrouvée dans l’environnement et a une composition protéique. Les manifestations d’une intolérance varient en fonction des sujets et des substances allergisantes.
½dème
L’½dème se caractérise par l’infiltration ou l’accumulation de liquide séreux dans un organe ou un tissu. Localisé dans un milieu interstitiel, il peut se manifester par un gonflement (apparent ou diffus), au niveau de la zone concernée. Les ½dèmes peuvent avoir de multiples causes, entre autres les inflammations, l’hypertension hydrostatique ou encore l’altitude.