Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

A Nantes, Le Jardin des Plantes contribue à la prévention des allergies au pollen

En cette période d’automne, certaines espèces végétales continuent de libérer leur pollen de l’été.

Au Jardin des Plantes de Nantes, les chercheurs ont installé le “pollinarium sentinelle”, un espace spécial dédié à la prévention des allergies au pollen. Ce jardin est utilisé comme un outil destiné à prédire les pics d’émissin des pollens plusieurs semaines à l’avance et établir ainsi un “calendrier pollinique”, bien utile aux personnes sensibles au pollen.

Le “pollinarium sentinelle” est constitué de 8 espèces d’arbres et arbustes et 20 espèces herbacées, notamment celles qui poussent dans les grandes villes et qui résistent aux températures froides. Une étude rigoureuse de la période de floraison de ces végétaux permet de déterminer avec précision les périodes d’émissions des pollens une à plusieurs semaines avant qu’elles se produisent dans la nature. Les données sont régulièrement transmises aux professionnels de la santé, et le “calendrier pollinique” est ainsi de plus en plus précis.

Les espèces végétales sélectionnées pour le “pollinarium sentinelle” ont été choisies pour coller au mieux aux caractéristiques des milliers de plantes allergènes réparties en France. Parmi elles, la fléole des prés, le plantain ou encore le noisetier et le chêne pour les arbres.

Les symptômes peuvent être diminués voire enrayés si les personnes allergiques disposent d’un calendrier suffisamment précis pour qu’elle puissent prendre leurs dispositions lors des émissions de pollen qui sont, malheureusement, de plus en plus précoces dans l’année.